Comment améliorer l’espace visuel d’un intérieur?

Création d’un flux visuel d’une pièce à l’autre

La relocalisation de certains détails de conception en hauteur dans un espace peut créer une pièce plus sophistiquée et équilibrée. Ajouter une bibliothèque, une grande lampe ou un autre meuble haut est cela ajoute instantanément de la hauteur à une pièce. Le même look peut être obtenu avec les lumières. Optez pour des luminaires imposants, ou ajouter un plafonnier suspendu pour attirer l’attention.

Le principal défaut des couleurs foncées, c’est qu’elles rétrécissent les pièces. En se servant de tons clairs, les murs se feront plus légers créant ainsi une sensation de luminosité et d’espace. Les couleurs à considérer sont le bleu clair, le vert, le gris clair et le neutre. Envisagez d’utiliser des motifs floraux et graphiques à grande échelle, des rayures verticales ou horizontales. Les bandes horizontales élargissent visuellement les pièces étroites. Les rayures verticales donnent l’impression qu’un plafond bas est plus haut.

Éviter les couleurs contrastées sur les sols

En décoration d’intérieur, le regard suit toujours le sol jusqu’au mur, puis jusqu’au plafond. Lorsqu’il s’agit des mêmes couleurs ou tonalités, une ligne continue est perçue. En gardant les surfaces dans la même famille de couleurs, l’espace s’ouvrira visuellement créant l’illusion d’un espace plus grand.

Comment améliorer l’espace visuel avec les revêtements de sol?

La couleur et l’état d’un revêtement de sol d’une pièce ont un effet significatif sur l’ambiance d’une pièce. Les planchers de bois franc assortis uniformisent un intérieur et donnent l’impression qu’il est plus spacieux. Dans un secteur restreint, il est toujours agréable que le revêtement de sol soit semblable dans chaque zone. Si le revêtement de sol est différent, il est possible de créer une connexion en utilisant des tapis de couleur équivalente ou matériau (comme le sisal ou le jute).

Lors de rénovation de pièces, il est important de ne pas les considérer comme une seule entité. Chaque zone doit être reliée d’une façon ou d’une autre à celles qui l’entourent. La couleur est un moyen de relier les pièces les unes aux autres. Il est nécessaire de cibler une couleur qui s’appliquera à tout l’appartement. Il n’est pas indispensable que ce soit la couleur principale dans chaque pièce, mais elle doit être présente par petites touches. Celles-ci peuvent se présenter sous la forme de peinture, de tissu, d’accessoires ou de tout autre accessoire.
Les fans de planchers de bois foncé devront les décaler avec des tons plus clairs et plus frais sur les murs. Le contraste de la lumière et du sombre offrira un visuel magique. Les teintes claires pour le sol et pour les murs sont utilisées par de nombreux architectes d’intérieur. L’utilisation de couleurs à faible contraste élimine la « ligne d’horizon », créant l’illusion d’un espace vaste et sans limites.
Les concepteurs maximisent régulièrement le potentiel d’un espace limité en créant l’illusion d’une pièce illimitée. Une astuce consiste à placer des planches parallèles sur le mur le plus long de la pièce pour agrandir visuellement l’espace. Alternativement, des planches ou du parquet, comme des chevrons en diagonale par rapport aux murs, dirigeront l’œil vers l’extérieur et créeront une sensation plus expansive. Une façon éprouvée de rehausser cette illusion est d’accrocher un miroir à un endroit stratégique.

Utiliser l’espace vertical

L’espace pour le rangement est limité dans les petits espaces, il faut donc se servir des murs. Les étagères et les armoires suspendues libèrent de l’espace au sol. Bien sûr, les murs ne serviront pas uniquement à des fins fonctionnelles. Une excellente façon de créer un intérêt visuel sans créer d’encombrement est d’incorporer des motifs répétitifs à la fois horizontalement et verticalement. L’utilisation de la même bordure subtile ou du même motif d’accent sur le plancher et les murs génére une unité dynamique tout en prenant très peu de place.


× Contactez-nous par WhatsApp