Comment choisir l’éclairage du salon ?

Eclairage de nos salons

 

L’aménagement de l’éclairage du salon offre de nombreuses possibilités.  Si vous voulez concilier les besoins des utilisateurs, les exigences fonctionnelles, l’esthétique et la lumière du jour, voici ce que vous pouvez réaliser.

Tout d’abord, vous pouvez utiliser des lampes avec contrôle de la température de couleur. Ces fonctions vous permettent de maintenir la flexibilité de l’éclairage : vous pouvez créer une atmosphère romantique mais aussi rendre les conditions d’éclairage plus précises aux besoins du travail – tout en utilisant les mêmes luminaires. Deuxièmement, il vaut la peine de concevoir un éclairage d’accentuation pour le salon. La flexibilité de l’éclairage du salon est importante car cette pièce combine souvent de nombreuses fonctions.

Quels sont les autres défis à relever lors de l’aménagement de l’éclairage du salon ?

L’éclairage moderne de la salle de séjour  ou comment adapter l’éclairage à une fonction souhaitée ?

Lors de la conception de l’éclairage du salon, définir toutes les fonctions de cet espace. Ensuite, il est bon de décider quelles fonctions sont prioritaires. Cela vous permettra de comprendre vos besoins pour la conception de l’éclairage.

  • Si le salon n’a qu’une fonction de loisir, il est préférable d’utiliser un éclairage général avec une température de couleur chaude. Vous pouvez également ajouter un luminaire d’accentuation pour une meilleure exposition des peintures ou des décorations. Pour cela, il est préférable d’utiliser des luminaires réglables avec un angle de rayonnement peu intense. Cette combinaison garantit que la lumière ira exactement à l’endroit désiré et illuminera avec précision un tableau, une sculpture ou un vase. En outre, l’éclairage général du plafond doit être complété par des appliques murales La lumière latérale douce permet de créer une atmosphère climatique. C’est particulièrement utile le soir, lorsque nous n’avons pas besoin d’une lumière forte et intense.
  • Ce qui est intéressant, c’est qu’à l’heure actuelle, il n’existe pratiquement pas de normes officielles concernant les paramètres que l’éclairage domestique doit respecter (par exemple, en termes d’intensité lumineuse ou d’uniformité). Les besoins de l’utilisateur sont le seul guide pour l’aménagement de l’éclairage du salon – c’est pourquoi le plus important est de définir la fonction que le salon remplit à la maison ou à l’appartement. Lorsque nous aurons déterminé quels sont ces besoins, nous pourrons procéder à la conception de scènes d’éclairage pour toutes les activités en question.

 

Salon multifonctionnel – éclairage multifonctionnel

Le système d’éclairage doit s’adapter à tous les types de tâches visuelles qui seront effectuées dans le salon. Par exemple, la salle peut être utilisée pour regarder la télévision, lire des livres, jouer à des jeux de société, faire la sieste ou prendre des repas. En ce qui concerne le budget et les possibilités techniques, il est bon de concevoir un éclairage qui offre des conditions optimales pour toutes les fonctions ou du moins les plus importantes de la pièce. Regardons quelques-unes des plus populaires :

  1. Loisirs : si le salon est avant tout un lieu de détente, il est préférable de prévoir une lumière chaude. Dans une pièce conçue principalement pour le repos, il faut abandonner les sources lumineuses exposées et utiliser des appliques et de la lumière indirecte, qui réduisent l’éblouissement. Les abat-jour et les cloches ou les écrans provoquent la diffusion de la lumière. Grâce à elle, la lumière est plus douce et plus délicate. Les luminaires à lumière douce réfléchie sont une proposition particulièrement intéressante.
  2. Lors du choix de l’éclairage du salon, il convient d’envisager la possibilité d’ajuster le flux lumineux et la température de couleur. Ensuite, la lumière répondra aux besoins actuels et aux conditions changeantes de la lumière du jour. De telles fonctions sont offertes par des luminaires LED intégrés modernes.
  3. Regarder la télévision : lorsque vous regardez un film, la lumière doit être tamisée, sans causer d’éblouissement, et surtout – jamais face à l’écran. Trop de lumière peut gâcher l’atmosphère d’un film. Dans ce rôle, les luminaires muraux et sur pied qui émettent de la lumière indirecte seront performants.
  4. Pour la lecture:  l’éclairage général sous forme de luminaires suspendus combinés à un éclairage dédié à la lecture (comme les lampes de bureau ou l’éclairage mural directionnel, permettant de diriger la lumière vers un livre ou un journal) fonctionne mieux. Il est recommandé de placer les sources de lumière forte hors de la vue du spectateur. Le luminaire directionnel doit se trouver derrière le lecteur. Le meilleur endroit pour suspendre le luminaire serait juste au-dessus de la tête ou de la table de lecture de sorte que la lumière tombe sans ombre sur le livre.

 

Il faut être attentif lors du choix des lampes et du système d’éclairage dans le salon, qui est généralement la place centrale de l’appartement. Le plus important est d’identifier les besoins du ménage et d’adapter l’éclairage du salon à ces besoins. Pour se détendre, l’éclairage général avec une couleur chaude et une source de lumière invisible fonctionne mieux. Vérifier la lumière indirecte des appliques murales. En regardant la télévision, beaucoup de gens sont heureux d’utiliser la gradation de la lumière, mais pour le temps de faire les devoirs avec l’enfant, il sera important d’éclairer uniformément la surface de travail.

En 2019, les architectes d’intérieur ciblent les éclairages ciblés pour rester dans la tendance. 

 

 

Comment choisir l’éclairage du salon ?
5 (100%) 6 votes


Contactez-nous par WhatsApp