Décoration intérieure avec des plantes

 

En 2018, les architectes d’intérieur utilisent tous les matériaux originaux, y compris les végétaux. En effet, les plantes colorent les plafond et théâtralisent les intérieurs.

Faire entrer la nature en décoration intérieure avec les plantes

 

Les architectes d’intérieur savent combien il est essentiel de proposer des aménagements ultra-créatifs. A Paris, les habitants ont encore plus besoin de nature ainsi que l’envie de se reconnecter aux valeurs essentielles. Pour cela, les designers installent:

  1. Des baies vitrées immenses avec vue sur les jardins.
  2. Des plafonds de verre pour observer les étoiles.
  3. Des patios à ciel ouvert pour cultiver la lumière.
  4. Des escaliers végétalisés.

 

Transporter le jardin dans les intérieurs

  • Cissus antartica d’Australie, de la famille des vitacées, est une plante grimpante, robuste, à la croissance rapide et facile à entretenir. Elle peut atteindre deux mètres cinquante au moins et convient tout à fait pour un espace parisien assez vaste. On peut parfaitement l’utiliser comme écran ou comme séparation de pièce. Bien qu’elle se plaise davantage dans une lumière abondante elle s’accommodera d’un éclairement parcimonieux.
  • Un bananier dans un patio fusionnant avec un palmier et des alocacias forment une petite jungle.
  • Cissus antartica est une belle variété aux feuilles vert tendre, luisantes et striées. Les Cissus discolor au feuillage magnifiquement coloré et les Cissus striata, à petites feuilles sont d’autres espèces, toutes deux plus difficiles à cultiver.
  • Rhoicissus rhomboidea possède des feuilles vert sombre, brillantes et veinées, de forme et de couleur identiques à celle du Cissus antartien, toutefois les feuilles du premier sont groupées en trois folioles tandis que chez le second elles sont indépendantes les unes des autres. Il montre de jolies mailles et vrilles argentées. C’est une excellente plante grimpante et rampante, efficace pour diviser une pièce ou faire écran. En outre, on peut lui conserver un port touffu et compact en épinçant les extrémités des tiges supérieures. Il tolère à peu près tout, excepté la chaleur sèche et se range parmi les plantes d’appartement les plus résistantes.
  • Philodendron cordatum, parfois désigné sous le nom de Philodendron scandens, doit son nom à ses feuilles en forme de coeur et se plaît dans une atmosphère humide et chaude. C’est la plante des débutants. Les Philodendrons aiment l’ombre. A l’instar d’un certain nombre d’autres plantes il émet des racines adventives. Ce sont des racines aériennes qui, si l’on dispose un support cylindrique de grillage bourré de mousse maintenue humide, pénétreront dans le dispositif pour en tirer leur nourriture. Hedera helix ou lierre commun : les lierres sont extrêmement connus comme plantes grimpantes ou rampantes. Même le lierre commun Hedera helix, avec ses ravissantes feuilles d’un vert sombre luisant, constitue une plante très estimée qui ne se déplaît pas en un endroit modérément éclairé et frais. Citons parmi les variétés les plus courantes H. helix Lutzi à petites feuilles, H. helix Glacier aux petites feuilles bordées de blanc, H. helix «Cristata» aux feuilles froissées, le curieux H. helix « Sagittaefolia» avec ses feuilles à cinq lobes, le lobe médian étant le plus long et le plus étroit et H. helix Heisse  aux petites feuilles diaprées bordées de blanc. La culture des lierres présente quelques difficultés. Ils prospèrent dans les sols enrichis de terre de bruyère ou de terreau retenant l’humidité et légèrement acides. Ils ne supportent pas la sécheresse bien que toutefois l’arrosage sera plus réduit en hiver. Ils détestent la lumière violente, les fortes chaleurs ou une atmosphère sèche.
  • Hedera canariensis Variegata, ou lierre des Canaries, est moins résistant et de croissance plus lente que les helix. Les lierres sont très estimés dans l’ornementation des intérieurs et peuvent soit retomber d’une corbeille ou d’un pot, soit dominer un arrangement de différentes plantes ornementales, soit encore être utilisés comme écran ou séparation de pièce. Lorsqu’on désire les voir grimper il leur faut un support. Dans une coupe on placera trois bambous disposés soit en triangle, soit en un arceau parcouru par un treillis de jonc placé horizontalement.
  • Hedera canariensis Golden Leaf a des feuilles vert vif au centre plus clair et des pétioles rougeâtres. Un jardinier disposant de temps peu fort bien créer un lierre standard décoratif. On coupera tous les rejets à l’exclusion de la pousse verticale d’un fatshedera. Cette tige sera tuteurée et on lui laissera atteindre une hauteur de 0,90 m à 1,20 m en ayant soin de continuellement la débarrasser de tout rejeton latéral. La tête sera alors sectionnée à son tour et on pratiquera une incision horizontale sur la section de la tige. Dans cette entaille on introduira alors quatre boutures d’environ 10 cm de long, qu’on liera à l’aide de raphia et qu’on ficellera dans un sac en matière plastique jusqu’à ce qu’elles aient pris, 8 ou 10 semaines plus tard.
  • Ficus pumila est une plante pour jardinier novice car elle est de culture aisée et croît rapidement. C’est aussi une plante robuste se plaisant en serre froide. Il n’aime pas le plein soleil préférant une situation ombragée. Il prospère en atmosphère humide, doit être copieusement arrosé en hiver même. On peut l’utiliser comme plante rampante dans des suspensions ou comme plante grimpante, ceci grâce à ses racines adventives s’accrochant à un support garni de mousse.
  • Plantes de culture plus délicate Scindapsus aureus est une aracée attrayante, rampante ou grimpante. Toutes les variétés sont ornées de feuilles cordiformes et marbrées analogues à celles du Philodendron pertusum. Leur feuillage sera plus développé et plus luxuriant si les racines aériennes prenant naissance au long des tiges sont palissées. Ils exigent de l’humidité, de la chaleur et doivent être placés à l’abri des courants d’air, à l’ombre en été et en pleine lumière en hiver. La variété représentée ici est particulièrement belle avec ses feuilles blanches marbrées de vert. Elle exige une situation bien éclairée mais ne doit pas être placée en plein soleil afin de lui préserver sa belle coloration. Philodendron melanochryson ou Philodendron andreanum est une plante grimpante élancée produisant des racines adventives. C’est une espèce difficile à cultiver mais sa grande beauté est un défi porté aux fervents des plantes d’appartement. Son magnifique feuillage est composé de longues feuilles cordiformes. Elles sont d’un vert sombre d’aspect velouté, au revers rougeâtre. Il ne peut prospérer que dans une atmosphère humide et chaude, d’environ 18 °C.

 

Pour une mini jungle intérieure dans un bureau, les architectes d'intérieur installent un plafond végétalisé avec des plantes suspendues.

Décoration intérieure avec des plantes
5 (100%) 2 votes


Contactez-nous par WhatsApp