Dressing malin d’architecte d’intérieur

dressing_chambre_parentale_neuilly_sur_seine

Dressing malin d’architecte d’intérieur
5 (100%) 1 vote

LE DRESSING cet incontournable

 

Élégant et structuré, le dressing épouse les formes complexes de la chambre et optimise complètement l’espace soupente. Cet espace est une petite pièce souvent situé près d’une chambre à coucher et aménagée pour ranger des vêtements et s’y habiller. C’est une option très recherchée et très demandée qui s’adresse aux architectes d’intérieurs parisiens. Cependant, concevoir un dressing réclame un budget conséquent. Pourtant, plusieurs solutions existent pour optimiser l’espace sans ruiner son portefeuille.
Facile à fabriquer, le dressing nécessite juste un peu de compétence et un peu de temps. Mais comment le construire ? Le choix d’un dressing est arbitrage entre le niveau de confort souhaité et le budget consenti à cet aménagement. Plusieurs critères président au choix d’un dressing. L’implantation du dressing dépend de l’espace dont on dispose et du volume à ranger. Avant de choisir vous devez d’abord mesurer l’espace dans lequel il sera installé. Il existe différentes configurations en fonction de la zone choisie.

 

Trois grandes familles de dressing

 

Voici les 3 grands types que l’on rencontre sur le marché:

  • Les modèles implantés en linéaire,
  • Les modèles en L et en U.
  • Selon les spécialistes du secteur, en dessous de 4 m 2 ; il est difficile d’opter pour autre chose qu’un dressing de type linéaire. Pourtant, la surface ne permet pas d’installer une pièce à part entière dans laquelle on peut ranger et se mouvoir facilement.
  • Un rangement linéaire est donc toutefois une surface de rangement satisfaisante. Un dressing destiné à un coin de la chambre ou d’une pièce dédiée, le rangement L est le mieux. Pour certain couple, il est idéal pour que chacun aménage son propre côté.
  • Pour le U, le dressing prend idéalement place dans une pièce spécifique, dans une suite parentale. L’implantation U permet un rangement maximum. Le dressing s’adapte donc à l’intérieur et offre un espace de rangement pratique et fonctionnel.

 

Réaliser un dressing soi-même: Pour ce faire…

Dresser un plan, cette étape aide à bien visualiser le projet.
Il faut définir :

  1. Le volume de lignes.
  2. Le nombre de zones à attribuer à chaque type de vêtements et l’emplacement de l’éclairage.
  3. Pour l’aménagement intérieur, l’armoire doit comporter: une zone de rangements spécialisés, une zone penderie, une zone étagères.
  4. Il faut principalement  se fournir en matériaux chez les enseignes spécialistes et qui possèdent des compétences en bricolage. Pour la décoration  la fermeture sera … un espace ouvert ou fermé? Tout peut être imaginé.
  5. Pour un dressing discret, mieux vaut opter pour des portes, la version ouverte ravira ceux qui apprécient l’ambiance showroom. Si vous disposez de peu d’espace, l’idéal est les modèles coulissants. Le budget que vous pouvez consacrer à votre projet orientera le choix de votre futur dressing.

Pour résumer, il existe trois niveaux de gamme en matière de dressing :

  • 1°) Une simple étagère avec une tringle sans personnalisation possible.
  • 2°) Utilisation de coulissants qui offre une capacité de choix plus importants de meubles.
  • 3°) Le sur-mesure exécuté par un architecte d’intérieur. S’inspirer des boutiques en ligne pour choisir vous-même votre propre dressing.

 

L'astuce d'expert pour un dressing: Optimiser toutes les surfaces murales en installant des rangements fabriqués en médium peint. Ces derniers peuvent aussi dissimuler les réseaux d'électricité et de de plomberie.


Service client disponible